FRENCH REVIEWS

auxportesdumetal.com

Aujourd’hui, le style est parfois emprunt d’une modernité pas toujours accrocheuse, pouvant limiter l’impact purement jouissif que l’on souhaite avoir lors de l’écoute. Pictured effectue un retour aux sources, en s’inspirant des codes qui ont conduit à la création d’albums monumentaux. Pictured fait cela avec un talent indéniable, construisant ses compositions à la perfection, variant les plaisirs, ajoutant une énorme dose de technicité ébouriffante (mais jamais rébarbative).

Je vous recommande donc chaudement The Strand Of Time !

16/20

——————————————————————————————-

pavillon666.fR

8.5/10

——————————————————————————————-

metalfrance.net

Soit vous êtes comme moi, c’est-à-dire que voilà….

Dans un autre style quand Airbourne est arrivé avec son premier album, j’ai peté un câble. Quelle énergie ! Et pourtant cela sonnait comme un bon vieux ACDC. Rien de novateur. Mais le truc était en eux, cela vibrait. Autre exemple. Grand fan de thrash old school, au moment où la vague thrash revival a déboulé sur le monde du metal, avec ces jeunes loups aux dents longues, cela m’a réjoui le cœur car j’y retrouvais de cette patte qui fit les grands jours de ce style musical. Et puis les générations se succèdent et les jeunes ne savent pas nécessairement ce qu’écoutaient leurs ainés. Une bonne manière de découvrir ce qui fut. Alors Oui, cela ressemble à du déjà vu. Oui, on voudrait quelque chose de plus personnel.Mais le potentiel est là et puis c’est joué avec une sacrée sincérité.Tout cela pour dire, que j’aime leur univers musical et que je leur espère un bel avenir.

4.5/5

——————————————————————————————-

spellboundwebzine.forumactif.com

ictured avec un seul album de 42 minutes se place déjà comme l’un des meilleurs groupes de death mélodique français. Un grand bravo à eux donc pour ce disque très agréable à écouter, nous espérons pouvoir croiser le combo sur les routes de France et de Navarre afin de juger de l’impact réel de ces titres.

Voilà encore une bonne découverte à accorder à Klonosphere, chapeau les gars !

8/10

——————————————————————————————-

leseternels.net

 Franchement pour un premier coup d’essai, chapeau. Les titres sont bien ficelés, sans temps mort et surtout ils sont variés. En bref, on a affaire à des compositions matures et très extrêmes qui ne sont pas issues d’un pot-pourri qui aurait pu se révéler fade. Chose qu’on aurait pu redouter vu l’étiquette à laquelle le groupe se rattachait. Un gros piège d’évité et un bel avenir qui s’offre à notre quadruplet. Reste à confirmer avec un deuxième effort et également l’épreuve du live. A n’en pas douter avec un tel potentiel, ils s’en sortiront haut la main. Définitivement à suivre.

15/20

——————————————————————————————-

metalchroniques.fr

A l’image du premier Yorblind, Melancholy Souls mais sept plus tard tout de même. Pictured seraient arrivés sur la scène dix ans plutôt, il y a fort à parier qu’ils auraient marqué les esprits.

6.5/10

——————————————————————————————-

metalorgie.com

Hormis ces reproches, The Strand Of Time est plutôt un bon disque de Death mélodique et s’écoute avec plaisir car on voit qu’il y a du travail derrière tout ça. Personnellement je reste un peu sur ma faim et j’espère une suite un peu plus mémorable et personnelle, ce dont je ne doute pas, car les musiciens en ont les capacités.

13.5/20

——————————————————————————————-

heavysound.kazeo.com

 Décidément, la scène Française est en ébullition et là où beaucoup se contentent de copier ce qui se fait ailleurs, nos petits frenchies apportent généralement une personnalité à une musique aux bases solides, ici le Heavy tient une place plus importante qu’ailleurs par exemple, il ne manque plus que le soutien du public.

Chronique par Aymerick Painless

Note : 7.5/10

——————————————————————————————-

spirit-of-metal.com

Pictured est donc un sérieux client dans la scène death/black (très) mélodique française qui n’attend qu’un véritable représentant pour éclore à l’étranger. Quand on sait en plus que Dirk Verbeuren « himself » est venu « jammer » avec le groupe pendant l’enregistrement de l’album au Drudenhaus Studio (encore lui) parce qu’il appréciait tout particulièrement la musique de ces jeunes finistériens, on se dit que le groupe a une petite longueur d’avance sur la concurrence et que s’ils parviennent à concrétiser ce premier essai des plus fructueux, l’avenir est entre leurs mains.

15/20

——————————————————————————————-

soilchronicles.fr

The Strand Of Time confirme bien ce que l’on présageait. Un groupe soigné, bien plus technique que beaucoup de formations de la même catégorie, changeant avec propreté les tempos, sans pour autant délaisser la brutalité primaire qu’il souhaite exprimer. Un album très mature à qui il manque peu de chose pour en faire une véritable tuerie, un chant qui pourrait peut être varié, avec des growls ou des parties claires plus profondes. L’envie est là, il faut maintenant aller jusqu’au bout.

Les amateurs de musique extrême de qualité ont avec Pictured une formation qui n’a pas finie de les faire Headbanguer.

6.5/10

——————————————————————————————-

metalsickness.com

j’ai malgré tout pris du plaisir à l’écoute de ce premier album des bretons qui en appellera d’autres à coups surs, mais où il faudra développer une identité qui corresponde à ce que Pictured veut nous transmettre.

11.5/20

——————————————————————————————-

ultrarock.free.fr

Pictured fait partie des plus doués de cette génération spontanée mais j’ai quand même le sentiment que son talent aurait pu mieux être exploité.

——————————————————————————————-

vs-webzine.com

Néanmoins, on fait vite le tour de The Strand Of Time qui est un album sans grande personnalité. Mais l’hommage au mélodeath des 90’s est au minimum honnête, et c’est bien là qu’est tout l’intérêt de la musique de PICTURED, en plus des 4 zicos qui assurent sans accroc majeur ou quelconque défaut de forme. Un bon album dans l’ensemble mais qui reste réservé aux nostalgiques du mélodeath 90’s qui honnissent les productions actuelles, et qui se retrouvent plus dans des disques qui essayent de retrouver le son de l’époque. En ce qui me concerne et dans le même genre, je suis plus convaincu par les Anglais d’ENGRAVED DISILLUSION, mais ce que propose PICTURED (un poil plus thrashisant d’ailleurs) vaut le coup d’oreille aussi !

14.5/20

——————————————————————————————-

www.chuul.net

Autrement dit, si vous n’êtes pas vraiment un habitué du Death mélodique, je vous conseille vivement de découvrir ce groupe : vous ne serez pas déçu. Par contre si vous avez suivi l’évolution de cette scène dans la dernière décade, vous pourrez apprécier les qualités de Pictured, mais vous n’en serez pas transcendé.

3/5

——————————————————————————————-

www.hardforce.fr

——————————————————————————————-

zicazic.com

Au rayon des très grosses baffes, on retiendra autant « Another » que « Black Bile », « To Hell And Back » ou « The Dwelling » qui dévoilent à peu de choses près toutes les palettes sur lesquelles Pictured est capable de s’imposer. Que la force soit avec eux …

——————————————————————————————-

.heavylaw.com

The Strand of Time alterne entre les morceaux de death mélodique traditionnels et des titres plus thrashy. Au final, l’auditeur apprécie les changements et l’album évite le côté soporifique des opus qui tournent trop en rond. Il manque peut-être un peu de fraicheur dans la musique de Pictured, ou alors il faudrait qu’une des chansons sortent complètement du lot en tant que hit interplanétaire pour que l’album monte d’un cran dans la barre de notation. Mais ce n’est que peccadilles parce que l’essentiel est là. Pictured a composé un album bien ficelé, bien pensé et ancré sur des bases solides comme le metal dont il est fait. Il n’est pas encore trop tard pour raccrocher le fil, The Strand of Time n’attend que vous !

7/10

——————————————————————————————-

brokenballs.blogspot.fr

 Je conseillerai néanmoins cet effort aux aficionados du style ou aux personnes connaisseuses car le thrash death mélodique, ce n’est pas pour tout le monde.

——————————————————————————————-

progressivewaves.com

En effet, en 2012, nous sommes en droit d’attendre plus d’un album de mélodeath qui reprend certes avec talent les codes d’un style quelque peu en perte de vitesse depuis sa création. Enième album décliné sous le même mode, « The Strand Of Time » aurait mérité une prise de risque qui lui aurait permis de s’extirper de la masse ! Une petite déception au final pour un groupe malgré tout pétri de talent comme en atteste la signature sous le pavillon Klonosphere…

6.5/10

——————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s